« Darrigrand contraint de composer avec l’opposition », Sud-Ouest édition en ligne du 14/07/2017

par Franck MESLIN

=>lire l’article sur le site du journal Sud-ouest<=

les-opposants-ne-peuvent-imposer-des-deliberations-au-maire-qui-ne-peut-faire-voter-ses-deliberations-sans-leur-adhesion

photo : Franck Meslin, tous droits réservés

Face au blocage de sa copie des subventions aux associations, le maire a dû accepter de travailler à la recherche d’autres économies budgétaires avec ses opposants.

f.meslin@sudouest.fr

A peine cinq jours après avoir recouvré son pouvoir budgétaire, suite à l’arrêté préfectoral dictant son budget 2017, la Ville s’est à nouveau retrouvée dans l’impasse mercredi soir. Comme le budget primitif présenté en avril par Yves Darrigrand, la décision modificative destinée à répartir l’enveloppe consacrée aux associations était vouée à ne pas recueillir de majorité. Aux termes de deux heures de débats musclés, Yves Darrigrand l’a retirée pour travailler à une copie consensuelle avec ses opposants…

=>lire la suite de  l’article sur le site du journal Sud-Ouest.

Publicités