Pour l’ouverture d’une classe de 6° au collège Gaston-Fébus

Les élus de notre groupe apportent leur soutien aux parents et aux enseignants mobilisés pour la création d’une classe de 6° supplémentaire au collège Gaston-Fébus d’Orthez.

Nous appelons aussi l’ensemble des élus du territoire à se mobiliser afin de débloquer une situation qui maintiendrait dans l’incertitude une 15 aine d’enfants et leurs familles -au moins- car, selon l’inspection, un ou deux élèves manqueraient encore pour atteindre l’effectif requis.

Les effectifs prévisibles pour l’an prochain sans cette ouverture créeraient des effectifs plus que lourds pour les élèves et leurs enseignants, avec près de 28 élèves par classe .

Pour rappel, la moyenne nationale en collège est de 24,8 élèves par classe (http://www.education.gouv.fr/cid195/les-chiffres-cles-du-systeme-educatif.html).

De plus, nous avons été alertés par plusieurs familles concernant des refus d’inscription semblant aller à l’encontre des articles D211-10 et D211-11 du code de l’éducation.

En effet, ce n’est pas l’école d’origine mais bien l’adresse personnelle qui fait foi au moment de l’inscription.

Certaines situations considérées comme dérogatoires pourraient donc ne pas l’être et l’inscription devrait alors se faire de droit.

A l’heure où le gouvernement fait de grandes annonces en faveur des élèves du primaire, il conviendrait de veiller aussi à offrir des conditions d’enseignement correctes pour les enfants faisant leur entrée en 6°.

Publicités