Modification des limites territoriales entre Orthez et Sainte-Suzanne : courrier au Maire

A Orthez, le mardi 6 juin 2017

A l’attention de M. le Maire d’Orthez

 

Monsieur Darrigrand,

mon dernier courrier en date du 30 mai 2017 étant resté lettre-morte, je me permets de revenir vers vous.

En effet, suite à votre proposition de travail excluant la majeure partie des élus de la ville (pour quelle raison ?), je vous demandais de convoquer l’ensemble des élus Orthéziens (la dernière réunion du conseil date du 10 avril !) ; compte-tenu de l’importance du sujet, et dans un souci d’information des élus et pour le strict respect de la pluralité démocratique, c’était de notre point de vue un préalable indispensable à une bonne organisation et une prise en compte sérieuse du dossier.

Vous n’en avez rien fait, préférant vous répandre sur la situation dans les médias locaux, radio et presse écrite. C’est votre choix.

Par conséquent, je vous informe que des élus du groupe majoritaire que je représente se rendront ce soir à 18h en Mairie dans un état d’esprit constructif, conscients des enjeux pour le devenir de nos communes respectives, afin de pouvoir discuter des axes de travail et disposer sans restriction des documents y afférents.

Nous demandons à nouveau que tous les documents utiles soient transmis à l’ensemble des élus du conseil municipal lors d’une réunion organisée dans les plus brefs délais.

Pour étayer notre demande, nous rappelons que M. le Préfet vous indiquait dans son courrier en date du 19 mai :

 « Il vous appartient de me transmettre une proposition de répartition patrimoniale, déterminée par les deux assemblées délibérantes concernées. […]  La fourniture de ces éléments d’information est indispensable pour me prononcer en toute connaissance de cause ».

Vous êtes en effet chargé de « transmettre » la proposition de l’assemblée Orthézienne à M. le Préfet, non de la déterminer ni de l’orienter.  Encore faut-il que l’assemblée Orthézienne puisse se réunir pour ce faire. Ceci relève de votre seule responsabilité. Vous avez fait un autre choix.

Dans l’attente d’un retour de votre part, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, mes salutations.

Fabien Larrivière, conseiller municipal, et ses équipiers de la liste « Oser Choisir »

 

copie à Mme VIGNAUD, des services préfectoraux,

copie aux élus Orthéziens et Saint-Suzannais,

copie à l’association Sainte-Suzanne, notre village a nouste

copie à la presse locale

Publicités