Démission d’Ingrid Keilen : qui voudra prendre sa place ?

main-levee

Image libre de droit – source : http://www.publicdomainpictures.net

Notre collègue Ingrid Keilen a pris ses fonctions de médecin gériatre à Colmar.

Elle quitte donc le conseil municipal.

Nous la remercions pour son engagement et lui souhaitons une bonne réussite dans ses projets.

Et maintenant…

Monsieur la Maire va désormais user de toute sa bienveillante influence pour faire « monter » un(e) remplaçant(e).

Ce dernier (ou cette dernière) n’aura rien à faire, sinon à lever le doigt lorsqu’il le lui commandera.

Nous en voulons pour preuve les deux dernières conseillères nominées.

Juliette Gaudino, résidente permanente à Paris où elle enseigne (fonctionnaire stagiaire), mais fait croire grâce à des appuis proches du Maire qu’elle vit à Orthez… n’est apparue en conseil municipal qu’une seule fois depuis 6 mois.

Dominique Destouesse a assisté aux deux dernières séances, mais lors du dernier conseil elle s’est éclipsée avant la fin.

Ni l’une, ni l’autre n’ont eu l’honneur de se voir attribuer par M.Le Maire une place dans une des 9 commissions municipales, ni dans aucune des 49 délégations, auprès des instances orthéziennes.

Drôle d’engagement, et drôle de conception du rôle d’élu.

 

Yves a dit : « Levez la main ! »

M. le Maire se targuait de présenter une liste faite de compétences : désormais, la seule compétence requise est la capacité à lever la main en conseil municipal quand M. le Maire le demande. Triste évidence.

Le Maire a partagé les postes en commission et les délégations avec ses proches, et tant pis s’ils n’ont pas le temps d’y assister.

Le (la) prochain(e) désigné(e) élu(e) devra certainement se soumettre au même régime et voter sans regarder ni protester … le prochain budget. Ou bien laisser une procuration à qui de droit.

C’est le seul travail qui lui sera demandé.

Il reste 2 noms sur la liste.

Qui voudra se voir confier ces « hautes responsabilités » ?

 

Publicités