TRIBUNE. SOEMH : 1956-2016 … Et maintenant ?

soemh-logo-e1455469134910

60 ans. 60 années que la Société Orthézienne d’Economie Mixte pour l’Habitat (SOEMH) oeuvre sur l’ensemble du territoire d’Orthez et dans les communes voisines, maintenant au niveau local la gestion d’un important patrimoine locatif, constitué de près de 400 logements.

Détenue à plus de 80% par la commune d’Orthez mais aussi la CCLO (avec l’entrée au capital de la CC de Lacq en 2011), la SOEMH est aujourd’hui à la croisée des chemins.

Après un « trou d’air » important sur les dernières années, avec des choix stratégiques et humains à l’efficacité douteuse, l’arrivée de Dominique Lalanne à la présidence courant 2014 a redonné un nouvel élan à la « belle endormie ».

Déficitaire de 40 000 euros en 2014, le compte d’exploitation est repassé en positif dès 2015 à hauteur de 187 510 euros.

Cette embellie financière devrait encore s’amplifier pour 2016 et devrait avoisiner les 200 000 euros.

Après la révocation du directeur-général par les administrateurs dans le courant de l’été 2015 suite au rapport de l’ANCOLS (Agence nationale pour le contrôle des logements sociaux) indiquant que la « pérennité de la société n’était pas assurée »et dans l’attente d’une solution pérenne, Dominique Lalanne cumule de façon complètement bénévole-cet engagement désintéressé est suffisamment rare pour être souligné et salué-  les fonctions de président et de directeur-général.

Depuis ?

Le bilan dressé par un analyste financier de la Fédération Nationale des E.P.L (Etablissements Publics Locaux) début décembre indique que l’horizon s’éclaircit enfin.

Plusieurs indicateurs y contribuent:

  • un potentiel financier important (plus de 900 000 euros en 2015)

  • un fonds de roulement à long terme supérieur de plus de 60% à la moyenne nationale par équivalent logement

  • une très bonne trésorerie avec près de 13 mois de quittancement (la moyenne nationale étant inférieure à 8 mois).

Après des déboires qui avaient écorné sa crédibilité (avec en particulier l’abandon courant 2013 de la réalisation de 47 logements dans le cadre du plan local de l’habitat -PLH- lancé par la CC Lacq en 2011), la SOEMH a donc retrouvé aujourd’hui des capacités de financement bien réelles, qui doivent lui permettre de mener à bien à la fois les opérations de rénovation et de réhabilitation -ô combien nécessaires- du parc existant ainsi que le lancement de nouvelles opérations.

En effet, sur les dernières années, 90 000 euros ont été investis annuellement dans l’entretien du parc au lieu des 240 000 euros nécessaires.

Avec son ancrage historique fort, l’engagement total du personnel et des administrateurs, tous les espoirs sont permis.

Il conviendra bien sûr de réorganiser la structure afin d’envisager l’avenir avec sérénité.

Pour commencer, le recrutement d’un directeur à mi-temps (suffisant pour une structure de cette taille) qui viendra prendre le relais de Dominique Lalanne qui ne saurait continuer à assumer seul, de façon bénévole, cette fonction stratégique.

Et, bien sûr, une organisation pertinente et repensée des attributions des salariés qui s’investissent au quotidien au service des locataires.

La SOEMH, société implantée et gérée localement, doit redevenir le garant d’un habitat social de qualité, au service et à l’écoute des habitants de la ville et de la nouvelle intercommunalité;

il peut aussi, pour les années qui viennent, se révéler être un outil de développement d’un habitat de qualité, respectueux de l’environnement et du patrimoine existant sur une partie significative du territoire de la CCLO.

Car dans les années à venir, la saturation foncière et démographique des grandes métropoles départementales -l’agglomération paloise et le BAB pour ne pas les citer-, des choix de vie différents avec un possible retour vers davantage de ruralité, le développement continu des infrastructures routières et ferroviaires « raccourcissant » encore les distances, pourraient contribuer à faire de notre territoire une destination privilégiée, au coeur du département des Pyrénées-Atlantiques.

Contrairement à ce que M. le Maire a déclaré dernièrement, pour qui « il convient davantage d’explorer plus en détail les opportunités du mandat de gestion et la cession de la société » (selon Sud-Ouest éd. Béarn du 29/11/2016) et qui « penchait plutôt en faveur du rapprochement avec un autre opérateur » ( selon La République des Pyrénées du 02/12/2016), nous soutenons que la SOEMH, de par son histoire, son savoir-faire, et son éthique, pourrait se révéler être un rempart pour une partie non négligeable de nos concitoyens face aux velléités inflationnistes et spéculatives de certains bailleurs privés.

Pour toutes ces raisons, nous ne pouvons que préconiser et soutenir la signature d’un nouveau bail en faveur de la SOEMH.

Alors, après un premier bail de 60 ans de 1956 à 2016, pourquoi ne pas repartir pour une second de 2016 à 2076 !

Fabien Larrivière, conseiller municipal

Publicités

Une réflexion sur “TRIBUNE. SOEMH : 1956-2016 … Et maintenant ?

  1. Quelle belle tribune ! Quel bel hommage réaliste rendu à ce cher Dominique Lalanne qui porte en lui et nous démontre l’Action du Bénévolat ! OUI et je peux d’autant plus en témoigner car je suis élue représentante des locataires de la SOMEH et l’histoire je la connais ;la résumer c’est vous dire simplement que Dominique ; aidé de MR sidoli, de Mr Lafargue ,ont tout mis en oeuvre pour sauver cette société qui était vraiment en péril ,ont su prendre conseil auprès des conseillers financiers membres du CA;et aujourd’hui la financière situation de la sociétè est redréssée; des projets peuvent être envisagés ; bref un optimiste avenir pour cette société qui n’en déplaise à certains fait partie du patrimoine d’Orthez et devraient en être reconnaissant à Dominique Lalanne car c’est une fermeture de plus dont ils en porteraient l’entière responsabilité sans le combat payant mené par Dominique Lalanne
    Je sais que la SOEMH c’est resté toujours le « bébé  » de certains membres du CA , tel que Mne Lauga et qui ont à coeur le social et les besoins des locataires ; flambeau qui a été admirablement repris par Dominique Lalanne !
    Car pendant toutes ses recherches à sauver la SOMEH ; nous les locataires avons continué à bénéficier des mêmes qualités des services; nous n’avons pas eu à souffrir de ces problèmes internes ; alors MERCI au nom des locataires
    Garder la SOMEH en gérance sur Orhtez c’est : sauvez les emplois , faire travailler les entreprises Orthéziennes;permettre à nous locataires avoir des services où les relations humaines et chaleureuses font entrées un peu de soleil chez une personne âgée ou handicapée et non être simplement une adresse ou joint à changer ;
    Reléguer la SOMEH à un autre bailleur c’est bien vite oublier qu’avant cette municipalité , d’autres municipalités se sont battues , ont trouvé les crédits ; fait les plans ; lui ont donné vie ; l’ont inauguré ; permettent à des personnes à se loger , tous n’ont pas la chance d’accéder à être proprétaire ; la fierté d’avoir construit pour le bien d’ORTHEZ avoir fait preuve de Bienveillance à l’époque vis à vis du contribuable Orthézien !!!
    cela dit nous les locataires , nous les représentantes des locataires de la SOMEH ne serons pas ,ne resterons  » les Sans Voix  » et apportons notre soutient à l’unanimité à la proposition qui va être soumise ce jour au CA et espérons que les réfractaires prendront une décision favorable , mettront leur égo de côté car c’est le quotidien , les besoins , les finances , des locataires ; l’image d’Orthez , et n’oubliez de remercier Dominique Lalanne pour son travail bénévole ; action qui mériterait d’ être amplement saluer dans la presse locale , france bleu béarn 😉
    C’est tellement rare de nos jours ; mais surtout remarquable que là rien ne put lui être reproché ( en bon entendeur salut ; car pour la SOEMH je sais de quoi je parle , alors vous ne pouvez pas riposter )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s